Le processus d’une démarche thérapeutique 

Comment se déroule une thérapie de couple ou individuelle?

Les rencontres sont prévues une fois par semaine, ce qui permet de donner un momentum au travail thérapeutique que vous entamez. 
La durée ne peut pas être déterminée d’avance selon votre difficulté sexuelle, affective ou relationnelle car chaque individu a son degré de motivation, de complexité et leur dynamique propre à eux. 
Les rencontres peuvent se faire en individuel ou en couple.

La première rencontre

La première rencontre sert d’évaluation par rapport à votre motif de consultation, vos objectifs et vos attentes. À partir de ces informations, le sexologue sera en mesure de clarifier le fonctionnement des rencontres suivantes selon vos besoins. Cette rencontre est aussi essentielle pour déterminer si vous êtes à l’aise et en confiance avec le sexologue. Il est important de choisir son sexologue selon sa personnalité, son approche et l’interaction entre vous et lui durant la première rencontre
Il est par contre important de prendre note que la thérapie peut être confrontante à certains égards pour vous permettre de cheminer dans votre démarche. 

Les rencontres suivantes

Le sexologue va recueillir de l’information plus détaillée concernant la difficulté sexuelle ou amoureuse qui vous incite à venir consulter. Le but est de déterminer et comprendre la dynamique et le sens que prennent ces difficultés. À partir de ces hypothèses, vous établirez avec le sexologue des objectifs de traitement et des moyens pour les atteindre.

Ensuite

Une fois la compréhension des difficultés sexuelles et amoureuse terminée, les rencontres servent à les surmonter et à dépasser ses limites. Cette étape s’avère souvent particulièrement difficile pour certains et les résultats sont déterminés par votre motivation et votre résilience à tolérer l’anxiété que le changement génère inévitablement. 

La dernière étape

Cette étape consiste à faire un bilan des résultats. Avant de mettre fin à la thérapie, le sexologue s’assure que vous avez bien intégrer les gains thérapeutiques afin de favoriser la prise en charge de vos futurs conflits. Il est toujours possible d’espacer les rencontres en fin de processus afin de faciliter l’autonomie.

Leave your thought