Inventer des « problèmes de communication » dans son couple

Types de mind-mapping

Problèmes de communication: un conte de fées

Dans un dernier article, nous avons expliqué que les difficultés de communication dans un couple n’existaient pas et que nous avons la capacité de mind-mapper nos partenaires. Nous allons maintenant aller plus en profondeur en décrivant les différents types de mind-mapping possibles.

Rappel: Qu’est-ce que le mind-mapping?

Le mind-mapping est notre capacité innée à distinguer les intentions et désirs d’une autre personne par son langage corporel, ses attitudes et le ton de sa  voix. La majorité des gens prétendre ne pas avoir cette habileté parce que cela permet d’être moins vulnérable dans un couple. On peut aussi se disputer sur de faux problèmes de communication plutôt que les réelles difficultés dans la relation et donc éviter les ruptures amoureuses. Le mind-mapping joue aussi un rôle significatif dans la sexualité et détermine notre manière d’être au lit.

Gérer les conflits différemment

Types de mind-mapping

Il y a 4 différents types de mind-mapping qu’on peut utiliser. Il y a une hiérarchie à ceux-ci où on doit être en mesure de pratiquer le premier type avant de pouvoir faire le deuxième et ainsi de suite. Ce n’est pas tout le monde qui peut utiliser les 4 formes de mind-mapping, mais il est aussi possible de prétendre qu’on n’est pas capable de les utiliser. Nous avons déjà principalement décrit le premier qui est le mind-tracking (tracer le plan de la pensée de l’autre).

Mind-Tracking: Je te vois!

Le mind-tracking consiste à évaluer et juger les motifs et les intentions des autres quand ils parlent et agissent. Ceci est la manière qu’on peut terminer la pensée d’une personne avant même qu’elle finisse sa phrase. On analyse constamment sans le vouloir le langage corporel pour décoder ce que l’autre veut nous dire en constatant son regard, son mouvement de ses mains et pieds, la fermeture ou l’ouverture de son langage corporel et sa posture générale.
Tout le monde a cette capacité sociale sans exception. On peut alors déterminer si une personne dit la vérité, tente de nous mentir ou redirige la conversation pour éviter le sujet. Cette habileté permet aussi d’avoir de l’empathie pour les émotions de notre partenaire. Elle nous permet de déterminer quand notre partenaire nous dit: « Je vais bien » et reconnaître que cela n’est pas véridique.
On pourrait croire qu’il ne devrait pas avoir de conflits dans un couple si on peut se comprendre si facilement. Pourquoi est-ce que les relations amoureuses seraient si compliquées alors? Le problème est provoqué par le fait que nous n’aimons pas toujours ce que l’autre nous communique ou ce que nous avons compris chez l’autre. Parfois, nous voulons éviter de nous sentir vulnérables ou notre partenaire apprenne des éléments à notre égard qu’on aurait préféré cacher. C’est pour cette raison que des « techniques de communication » ne fonctionnent pas pour régler la situation.
Mais si on a l’habileté de mind-tracker l’autre; comment se fait-il qu’on puisse cacher des aspects? C’est ici que le mind-masking vient compliquer les relations.

Mind-masking: Tu ne peux pas me voir!

Le mind-masking (masquer sa pensée) est développé quand on l’apprend des autres personnes, souvent dans nos dynamiques familiales. On peut comprendre assez tôt qu’il y a des sujets de conversations qu’on peut avoir et d’autres qui sont tabous. On apprend aussi dans la majorité des sociétés et dans les interactions sociales que la vulnérabilité est un défaut qu’il faut cacher des autres. Le mind-masking permet à des partenaires de mentir l’un à l’autre sans qu’ils puissent s’en apercevoir. Cela fonctionne aussi quand on veut faire semblant que nous n’avons pas du sexe par pitié (sexe pour éviter des conflits ou blesser l’autre). Le mind-masking est communément appelé le « poker face ». 
 
Un comportement typique du mind-masking se retrouve dans la séduction quand un des partenaires fait semblant de ne pas comprendre les avances sexuelles de son partenaire. Cela nous mène au troisième type de mind-mapping qui est l’implantation de fausses idées.
thérapie couple, mauvaise communication, sexologue
Comprendre ce qu’on veut entendre et prétendre ne pas avoir compris.

Implanter de fausses idées: Tu penses que tu me vois!

Ceci peut être bien compliqué à comprendre et un peu déroutant pour les gens qui veulent avoir des « problèmes de communication dans leur couple« . Toutefois, vous êtes probablement aussi capables de suivre, car vous avez des habiletés de mind-mapping décrit dans cet article. Vous l’avez soit déjà fait vous-même dans le passé ou vous êtes en train de déterminer comment votre partenaire l’a déjà fait. Si vous êtes en mesure de donner des exemples où votre conjoint(e) a fait du mind-masking, vous avez donc la même capacité qu’eux et l’avez sûrement déjà fait.

Implanter de fausses idées est un concept qui s’explique par lui-même. C’est faire croire à votre douce moitié quelque chose qui est faux comme étant la vérité. Par exemple, prétendre que vous n’avez pas l’habileté de faire du mind-tracking ou du mind-masking de ses comportements. Vous implantez cette idée dans la perception de votre partenaire et on vous croit. Vous avez instauré une nouvelle règle dans votre relation où vous ne vous comprenez pas et que vous avez des « difficultés de communication« . Les hommes avec le syndrome du bon gars sont très talentueux pour implanter l’idée qu’ils sont gentils quand ils ne le sont pas dans la réalité. Les femmes le font tout autant. On peut retrouver la dynamique d’implanter de fausses idées dans toutes les formes de couple, soit hétérosexuelles, homosexuelles, transsexuelles et lesbiennes.Souvent en thérapie de couple, il y a une dynamique où l’un des partenaires a moins de désir que l’autre partenaire. Ils ont des relations sexuelles même quand ils n’ont pas de désir sexuel pour éviter un conflit parce que leur partenaire va se plaindre que ses besoins sexuels ne sont pas comblés.

Le partenaire avec le plus de désir va par la suite mentir en thérapie en disant qu’il n’était pas au courant que l’autre ne désirait pas le sexe. Finalement pour se confesser des minutes ou des séances plus tard, selon la durée qu’ils veulent maintenir la fausse idée dans le couple, qu’ils étaient bel et bien alertes à cette réalité. Ils justifient leurs actions en expliquant qu’ils n’auraient jamais eu du sexe autrement.

La prochaine habileté de mind-mapping est la plus tordue. D’ailleurs, elle porte même le nom: Mind-twisting (tordre la cartographie des pensées).

Mind-Twisting: Tu aurais souhaité ne pas pouvoir me voir!

Toujours intrigué par le sujet? Comment loin vous et votre partenaire êtes-vous tombés dans la spirale nocive du sadisme marital normal? Il y a des personnes qui vont aller très loin pour avoir l’avantage sur leur partenaire. Elles vont manipuler leur partenaire au point de les écraser ou les blesser émotionnellement pour ne pas devoir admettre leurs torts et défauts. Tout ceci peut faire peur, mais fréquemment les couples à long terme succombent malheureusement à la tentation du mind-twisting.
Le mind-twisting requiert la capacité des trois autres habiletés mises ensemble pour le réussir. On doit mind-tracker notre partenaire, se mind-masker et implanter de fausses idées chez l’autre personne. La partie tordue vient quand on réussit à créer l’illusion que le blâme repose tout sur votre partenaire quand en réalité c’est vous qui êtes pleinement en défaut.
Ce type de comportement ne peut pas être résolu par des « techniques de communication« . Aucune phrase débutant par « je » ne va empêcher cette relation d’imploser. Heureusement, il y a des solutions pour s’en sortir. Une thérapie avec un professionnel tel un sexologue & psychothérapeute peut vous aider. Cela va nécessiter beaucoup de confrontation de soi et un regard très critique de votre relation et votre conjoint(e). Ceci n’est pas une petite tâche et va probablement détruire votre perception de votre relation. Cette expérience va tester votre capacité à maintenir votre intégrité et solidifier votre équilibre émotionnel en créant une alliance collaborative avec votre partenaire plutôt que votre manque d’alliance. La thérapie va pousser vos limites que vous ne connaissiez même pas et amener vous et votre amoureux(se) à un autre niveau dans votre relation.
Allez-vous faire le saut?
 
 
 

Note finale

 
Le mind-mapping ne semble pas à première vue comme une habileté très pertinente à maîtriser dans une relation. On pourrait croire qu’elle suscite la méfiance et des comportements cruels dans un couple. Ceci est absolument véridique! Par contre, le mind-mapping est aussi la manière qu’on réussit à connecter à un niveau plus profond et significatif avec notre partenaire. Le mind-mapping rend la sexualité bien meilleure qu’un simple échange d’orgasme avec une autre personne.
C’est un choix à faire: comment va-t-on utiliser le mind-mapping? Est-ce que vous voulez être vulnérable et connecté avec votre douce moitié ou voulez-vous protéger votre ego et votre vanité? Vous pouvez choisir qu’une seule de ces deux options. Ce qui suscite souvent des couples à se blesser mutuellement en utilisant le mind-mapper plutôt que d’être connecter l’un à l’autre.

Lire la suite

En connaître plus sur l’auteur

François Renaud M.A.
Sexologue & psychothérapeute Centre-ville de Montréal

Vous avez aimé le texte et vous voulez en savoir davantage sur la sexualité:

S’inscrire à l’infolettre

* indicates required

Leave your thought