Tranformer la routine sexuelle

L’anxiété de présence sexuelle

 

La performance et la présence sexuelle

On parle souvent de performance sexuelle en bien ou en mal à l’égard de la sexualité. Plusieurs personnes cherchent désespérément à être performantes sexuellement pour flatter leur ego et s’assurer d’être appréciées par leurs partenaires sexuels. D’autres s’éloignent de cette dynamique réalisant l’insatisfaction que cela apporte pour se diriger vers une présence sexuelle et éviter de tomber dans la routine sexuelle. Pourtant, il n’est pas facile de changer sa manière d’être sur le plan de la sexualité.

 

Passer d’une performance à une présence…une tâche difficile

Quand les gens réalisent les avantages d’une présence sexuelle comparativement à la performance, ils trouvent sensé de passer à la prochaine étape de leur sexualité. Par contre, cela n’est pas aussi facile qu’on le voudrait. Nos vieilles tendances à la performance font rapidement surface. On est éduqué à chercher la performance depuis un jeune âge dans la sexualité, mais aussi ailleurs dans nos vies. On veut obtenir des résultats en quantifiant nos relations sexuelles par le nombre d’orgasmes, la durée, la fréquence, la dureté du pénis et la quantité de lubrification. Comment qualifiez-vous votre satisfaction sexuelle?

La présence sexuelle est plutôt floue

La performance sexuelle est basée sur des techniques, des positions et des éléments quantifiables. La présence sexuelle est plus fluide et organique. Elle se ressent différemment pour chaque personne et on l’atteint de diverses façons selon notre partenaire du moment. Il faut aussi apprendre à gérer qu’il n’y ait pas de manuel ou de directives précises pour être présent sexuellement. Cela engendre pour plusieurs une difficulté. Elle nécessite un lâcher-prise de nos connaissances sur la sexualité et la perception de la satisfaction sexuelle.
On peut souvent avoir le sentiment d’être incompétent quand on tente d’être plus présent sexuellement. Vous vous rappelez ce sentiment que vous avez eu durant votre première relation sexuelle? Eh bien, c’est assez similaire quand on tente la présence pour la première fois. Un sentiment qu’on veut généralement éviter à tout prix. Pourquoi ferais-je quelque chose qui me fait sentir moche?
Présence sexuelle et la connexion avec l’autre
Visionner d’autres vidéos de la
 
 
 

Surmonter ses insécurités

Effectivement, la présence sexuelle nous met face à face avec les choses qu’on tente d’éviter dans la sexualité comme nos vulnérabilités et insécurités. On dit souvent qu’il est important d’être confortable et à l’aise dans la sexualité pour être satisfait. Cela n’est pas faux, mais ce malaise peut parfois être temporaire avant d’atteindre une sexualité plus intéressante et satisfaisante. 
 
En affrontant les insécurités qui nous mettent vulnérable face à notre partenaire, on réussit éventuellement à les surmonter. On apprend à vivre notre sexualité d’une autre manière qui apporte une dynamique complètement différente. Une fois qu’on accède à une présence sexuelle, on réalise à quel point nous étions anxieux et mal à l’aise dans notre sexualité de performance. Souvent, les personnes dans mon bureau ne veulent plus jamais retourner à leurs anciennes habitudes, car elles réalisent à quel point elles n’étaient pas du tout bien.

Comment faire pour y arriver?

Si vous avez porté attention, il n’y a pas vraiment de façon de faire, mais plutôt des façons d’être pour accéder à ce type de sexualité. La vidéo vous donnera certaines idées pour tenter l’exploration de cette nouvelle dynamique.

De plus, ce qui rend la présence sexuelle difficile à atteindre est la connexion intense et profonde qu’on ressent avec notre partenaire. En dessous d’une difficulté à atteindre cette connexion se cache souvent une anxiété à la présence sexuelle!

sexologue, intimité, connexion sexuelle
Comment réussissez-vous à connecter à votre partenaire?

Anxiété de présence sexuelle

La performance est une dynamique sexuelle qu’on connaît tous. Elle est rassurante, car elle nous donne des lignes directrices. Par contre, la présence est anxiogène parce qu’elle n’est pas aussi évidente à atteindre. Il y a aussi une insécurité fondamentale derrière la présence sexuelle, car plus nous la pratiquons, plus la connexion avec notre partenaire s’intensifie.
Cette surcharge de nos sensations et émotions suscite souvent une crainte profonde de perdre l’autre. Cet attachement qui se crée dans des moments de présence sexuelle est autant agréable que vulnérabilisant. On accorde une importance immense à la relation avec notre partenaire qui, inévitablement, disparaîtra suite à une rupture amoureuse ou son décès. Il est alors plus facile de maintenir une distance émotionnelle en étant focalisé sur donner une performance sexuelle.

Oserez-vous?

La performance sexuelle est un cheminement normal de la sexualité qu’il faut apprivoiser dans nos premières expériences sexuelles. Toutefois, elle a ses limites et mène plusieurs à l’insatisfaction sexuelle à long terme. Elle ne sert plus autant qu’auparavant et son attrait perd de son sens avec les années. La présence sexuelle est une autre étape trop souvent oubliée qui survient malgré nous suite à des difficultés sexuelles dans notre couple.
 

C’est maintenant à vous de décider si vous avez le désir d’aller explorer cette nouvelle option qui s’offre à vous. Sachez que la présence sexuelle nécessite un travail sur soi et notre relation avec l’autre. Elle suscite des émotions agréables tout comme désagréables à l’égard de nous-mêmes et notre partenaire. Il faut se doter d’une certaine patience avant d’y accéder. N’hésitez surtout pas à consulter un sexologue & psychothérapeute si vous cherchez du soutien pour y arriver. 




Partager sur FACEBOOK & TWITTER



Prochain article à venir:

 




En connaître plus sur l’auteur

Francois Renaud M.A.
Sexologue & psychothérapeute Centre-ville de Montréal

Vous avez aimé le texte et vous voulez en savoir davantage sur la sexualité:

S’inscrire à l’infolettre

* indicates required

Leave your thought